Il y a quelques mois, j'avais fait un article sur ma passion des agendas et carnets en tout genre, ICI.

En 2016 j'ai donc abandonné mon vieil et fidèle Oberthur tout basique, pour un Memory Planner plus évolué.  J'ai eu envie de vous faire un petit bilan après pratiquement 2 mois d'utilisation.

Tout d'abord, j'ai eu un mal de chien à démarrer, à me l'approprier comme on dit.
Comme je le disais dans mon article d'octobre, il avait beaucoup d'atouts, mais flûte, le peu que j'y écrivais ne ressemblait à rien, je ne parvenais pas à l'eploiter ; quelque chose me chiffonnait, me bloquait, mais impossible de vraiment déterminer quoi.

Et puis ça a fait tilt : la semaine, qui se présente sur deux pages, ne comporte en fait que 6 jours (????) !!!
Pour février le hasard a fait que le mois a commencé un lundi (donc 6 cases = lundi au samedi), mais du coup la semaine 2 a démarré un dimanche, la semaine 3 un samedi, etc,
Très pertubant ; pour moi, quand j'ouvre la page de la semaine, elle doit commencer le lundi et se terminer le dimanche, jour du Seigneur, amen !

Sur le coup j'ai été très tentée de le ranger au fin fond d'un placard :-( ... Et puis flûte c'est pas donné ce genre de petites choses, donc j'ai fait un effort d'adaptation et je vais finir l'année avec. Mais l'année prochaine je serai plus attentive et je ferai un autre choix !

Donc voilà finalement à quoi ressemblent mes semaines décorées avec tout un tas de bidouilleries multicolores, et là, ça ressemble vraiment à ce que j'avais en tête :-)

- La couverture intérieure gauche avec ma réserve de stickers, post-it, décos

Agenda HS-1

 

- La semaine en cours. Cela ne figure pas sur la photo, mais entre les pages j'ai inséré une petit feuille "To do list" :

Agenda HS-2

 

Voilà, c'est juste illustratif, et il n'y aura pas d'autres articles sur cet agenda.
Le PL, les carnets "30 jours pour ....", pourquoi pas, mais un agenda, ça n'a aucun intérêt :-)

En fait cet article me donne aussi l'occasion de vous parler d'un autre type de carnets découverts depuis peu et dont je suis littéralement tombée amoureuse ... et pour une collectionneuse comme moi, croyez-moi, ce n'est pas bon signe du tout, lol

Je veux parler du monde merveilleux des Hobonichi, Midori et autres Zlyc !
Je ne vais pas me lancer dans de longues explications, disons pour faire simple, qu'il s'agit de carnets : d'organisation, de voyage, de vie, de notes. Si l'on a la plume alerte (écrit ou dessin) c'est la porte ouverte à une expression infinie.
Tapez ces mots clés sur Google, Pinterest, Instagram ou Youtube et vous verrez mieux de quoi je parle :-)

Quelques exemples seront plus parlants :

- le blog d'April Wu ICI.
C'est en anglais, mais bon c'est plus facile à lire qu'à écouter, lol
Mais n'hésitez pas à regarder sa vidéo, LA.
Et là c'est encore plus simple, il n'y a pas de paroles, lol

- d'autres exemples PAR ICI.Celui de José est absolument magnifique !

Alors problème quand même, et de taille, je ne sais pas dessiner, ni même esquisser ... Or pour moi, le charme absolu de ce type de carnets, c'est bien ce mélange de notes et de dessins sur le vif !! Mais bon, ça ne m'empêche pas de rêver ... et d'avoir un peu (beaucoup) craqué.... Et il n'est pas dit que dans quelques temps je ne revienne pas vous montrer mes nouveaux trésors :-))

Ultime précision : ces carnets, souvent en cuir, sont plutôt chers. Mais il existe des tas de tutos pour réaliser soi-même ses propres "Fauxbonichi" ou "Fauxdori" :-)

Bonne soirée !!